PVT Australie (WHV/PVT) Dossier complet 2024

Pvt Australia, ce sont toutes les dernières infos sur le PVT en Australie. Coût, conditions, préparation, premiers jobs, niveau d'anglais, les pièges à éviter. Toutes ces infos indispensables, pour obtenir the BEST de son aventure en Australie.

Programme Vacances-Travail (PVT) en Australie ou Working Holiday visa (WHV). Coût, conditions, éligibilités, démarches. Voici le dossier complet 2024.

Trop souvent, les voyageurs qui partent en Australie ont une méconnaissance de leur visa ou des dernières infos sur le PVT en Australie. Et pourtant, elles sont ô combien importantes pour réussir son aventure sur l’île continent.

Alors, pour rentrer dans le vif du sujet, il n’y a aucune différence entre le Working Holiday Visa (WHV) qui est la version anglophone du Permis ou Programme Vacances-Travail (PVT), même chose différente langue.

En général en Australie, on utilise le terme WHV, donc Working Holiday visa. Les australiens ne connaissent pas l’acronyme PVT donc Programme Vacances-Travail, ils disent tous le Working Holiday visa.

Le Working Holiday Visa est un visa pour toute personne ne résidant pas en Australie. Les Working Holiday visas existent, dans d’autres pays comme la Nouvelle-Zélande par exemple.

Pour faire simple le WHV est ton pass pour avoir une année off (sabbatique ou pas) en Australie que ce soit à Sydney ou à Melbourne ou à Perth, etc. Peu importe où tu atterris sur le territoire australien.

Pendant un an, tu peux faire ce que tu veux en Australie. Bien évident vous m’avez compris dans le respect des règles, et des règles, il y en a beaucoup en Australie…

L’ADN même de ce WHV est de travailler (work-ing) et d’avoir des vacances et voyager (holiday). L’objectif de ce visa est de vivre une expérience unique à l’autre bout du monde et de rencontrer des personnes d’autres pays, d’autres cultures et d’autres langues.

Uniquement pour les Français ?

Ce programme australien de réciprocité avec plus de 40 pays dans le monde favorise, depuis 1975, des liens forts entre les jeunes d’Australie et du monde entier.

Cela permet aux jeunes adultes de bénéficier d’un visa de 12 mois pendant lequel ils peuvent travailler, étudier, voyager, s’amuser, découvrir. Il n’y a donc pas que nous, Français, qui sommes concernés 😊. Donc ne soit pas étonné une fois surplace si tu tombes sur des personnes qui viennent du monde entier pour découvrir l’Australie tout comme toi.

Bonne nouvelle, il n’y a aucun quota pour le PVT Australien pour certains pays dont la France, la Belgique et le Canada (pour le moment). Il est donc possible de faire sa demande tout au long de l’année et ça, c’est super cool !

Le taux d’octroi par l’immigration australienne du Permis Vacances-Travail pour les français(es) en 2022 était de 99,5%.

Source ministère de l’immigration australienne.

La préparation avant le départ en Australie

(subclass 417)

Pour les jeunes adultes qui souhaitent passer des vacances prolongées et travailler en Australie pour les financer.


Éligibilité de base pour les 3 PVTs Australie

  • Avoir entre 18 et 35 ans inclus (France/Canada) 30 ans inclus (Belgique)
  • Avoir un passeport d’un pays éligible (France/Canada/Belgique)
  • Ne doit pas être accompagné d’enfants à charge ou de membres de la famille

1er PVT Australie

Ce visa permet aux personnes entre 18 et 35 ans inclus (France/Canada) 30 ans inclus (Belgique) de passer une année en Australie et d’y travailler afin de le financer.

✅Avoir un passeport d’un pays éligible au programme WHV (France/Canada/Belgique)

✅Tu peux effectuer n’importe quel type de travail en Australie

✅Tu peux faire une demander d’un 2d PVT si tu as acquis les critères d’éligibilité*

Durée
12 mois

Coût
635$ Australiens

2d PVT Australie

Ce visa permet aux personnes entre 18 et 35 ans inclus (France/Canada) 30 ans inclus (Belgique) qui détiennent actuellement, ou qui ont détenu un 1er PVT, de bénéficier d’un 2d PVT en Australie.

✅Avoir un passeport d’un pays éligible au programme WHV (France/Canada/Belgique)

✅Tu peux effectuer n’importe quel type de travail en Australie

✅Avoir complété 3 mois de travail spécifique* dans le cadre du visa Working Holiday subclass 417

✅Si tu es en Australie lors de ta demande, tu dois être titulaire d’un visa substantif (un visa valide) ou ton visa substantif a expiré il y a moins de 28 jours

✅Tu peux demander un 3ème Working Holiday visa si tu remplis certains critères d’éligibilité*

Durée
12 mois

Coût
635$ Australiens

3e PVT Australie

Ce visa permet aux personnes entre 18 et 35 ans inclus (France/Canada) 30 ans inclus (Belgique) qui détiennent actuellement, ou qui ont détenu un 2d PVT, de bénéficier d’un 3ème PVT en Australie.

✅Avoir un passeport d’un pays éligible au programme WHV (France/Canada/Belgique)

✅Tu peux effectuer n’importe quel type de travail en Australie

✅Avoir déjà détenu le 1er et 2d Working Holiday visa

✅Avoir complété 6 mois de travail spécifique* dans le cadre du visa Working Holiday subclass 417

✅Si tu es en Australie lors de ta demande, tu dois être titulaire d’un visa substantif (un visa valide) ou ton visa substantif a expiré il y a moins de 28 jours

Durée
12 mois

Coût
635$ Australiens

Késako le travail spécifique ?

Les emplois spécifiques du Working Holiday visa comprennent le travail dans l’agriculture, l’exploitation minière, la construction, le tourisme et l’hôtellerie. Ainsi que les travaux de restauration après les incendies de forêt et les inondations. Ainsi que les jobs critiques liés au COVID-19 dans les secteurs de la santé. La plupart du temps, les employeurs australiens précisent sur leurs annonces d’emploi, si le travail compte pour renouveller son PVT en Australie. Comme l’exemple suivant.

Australie Working Holiday Visa le dossier complet

Vivre un an en Australie.

Ce visa est destiné aux citoyens français et/ou canadiens âgés de 18 à 35 ans inclus (30 ans inclus pour les belges) et est renouvelable jusqu’à 2 fois sous conditions.

La demande se fait via ce portail du site officiel de l’immigration australienne. Elle doit se faire en dehors du territoire australien.

Tu dois avoir suffisamment d’argent pour subvenir à tes besoins pendant ton séjour en Australie et avoir les moyens de quitter l’Australie à la fin de ton visa. Ce montant est généralement d’environ 5 000 $ australiens, plus le prix du billet retour.

Tu ne dois avoir aucune dettes auprès du gouvernement australien.

Ne pas avoir eu de visa annulé ou de demande de visa refusée.

Avoir une assurance maladie adéquate et la conserver pendant toute la durée de ton séjour en Australie.

Limitation de travail

En règle générale, tu ne peux travailler que six mois pour le même employeur.
Tu peux travailler autant d’heures que tu le souhaites, dans n’importe quel secteur, pour autant d’employeurs que tu le souhaites.

À partir du 1er janvier 2024, et jusqu’à nouvel ordre, un détenteur d’un working holiday visa ne pourra travailler plus de 6 mois sans obtenir une autorisation écrite du ministère de l’immigration australienne.
Cependant, les exemptions à cette règle sont nombreuses, il te faudra donc bien vérifier que tu sois exempté. Voir ci-dessous la liste :

  • travailler dans différents lieux, à condition que la durée de l’emploi dans un même lieu n’excède pas 6 mois.
  • dans la culture végétale et animale partout en Australie.
  • dans certains secteurs, la pêche et la perliculture, l’arboriculture et l’abattage, la construction et l’exploitation minière, mais limités au Northern Australia (Australie du Nord).
  • dans le cadre des travaux de reconstruction à la suite d’une catastrophe naturelle, partout en Australie.
  • dans les secteurs critiques, notamment l’agriculture, l’industrie alimentaire, la santé, les soins aux personnes âgées et handicapées et la garde d’enfants, partout en Australie.
  • dans le secteur critique du tourisme et de l’hôtellerie, partout en Australie.

Pour toute autre situation non couverte ci-dessus. Tu devras faire une demande auprès du ministère de l’immigration australienne pour travailler plus de six mois pour un même employeur.

Voyages/études

Il est possible de voyager vers et depuis l’Australie autant de fois que tu le souhaites.

Enfin, il est possible d’étudier en Working Holiday Visa en Australie. Tu peux le faire jusqu’à 4 mois (17 semaines). Si le but principal de ton séjour est d’étudier, envisage plutôt un visa étudiant (student visa).

Australie Working Holiday Visa le dossier complet

Vivre deux ans en Australie.

Ce visa est destiné aux citoyens français et/ou canadiens âgés de 18 à 35 ans inclus (30 ans inclus pour les belges) et est renouvelable 1 fois sous conditions.

La demande se fait via le portail du site officiel de l’immigration australienne. Si le demandeur est en Australie lors de sa demande, il doit avoir un visa valide avant d’effectuer sa demande.

Tu dois avoir suffisamment d’argent pour subvenir à tes besoins pendant ton séjour en Australie et pouvoir quitter l’Australie par tes propres moyens.Ce montant est généralement d’environ 5 000 $ australiens, plus le prix du billet retour. Mais si tu déposes ta demande de WHV en Australie, tu n’as pas besoin de fournir des preuves. Si tu déposes ta demande en dehors de l’Australie et que tu joins aucune preuve à ta demande, le traitement de ta demande peut être retardé si l’immigration australienne doit te contacter pour te demander des informations supplémentaires.

Tu ne dois avoir aucune dettes auprès du gouvernement australien.

Ne pas avoir eu de visa annulé ou de demande de visa refusée.

Avoir une assurance maladie adéquate et la conserver pendant toute la durée de ton séjour en Australie.

Extension du PVT en Australie

Si tu souhaites bénéficier d’un second PVT. Tu dois effectuer un travail spécifique* pendant 3 mois (88 jours) lors de ton 1er PVT.

1er exemple: Julia a travaillé 3 mois lors de son 1er PVT dans une mine près de Murchison pour obtenir son 2e PVT (car elle a fait 3 mois de travail spécfique*.).

2e exemple: Christian lors de son 1er PVT, a travaillé 2 mois dans une mine près de Murchison. Plus 1 mois supplémentaire dans une ferme dans une autre région éligible. Il a obtenu son 2d PVT (car il a fait plus de 3 mois de travail spécfique*.).

Nul besoin d’effectuer les 3 mois en une seule fois ou auprès d’un seul employeur lors de ton 1er PVT. Il est possible d’étaler le travail sur la période de séjour de ton PVT. Par ailleurs, la durée du travail spécifique* peut être supérieure à la période minimale requise.

Limitation de travail

En règle générale, tu ne peux travailler que six mois pour le même employeur.
Tu peux travailler autant d’heures que tu le souhaites, dans n’importe quel secteur, pour autant d’employeurs que tu le souhaites.

À partir du 1er janvier 2024, et jusqu’à nouvel ordre, un détenteur d’un working holiday visa ne pourra travailler plus de 6 mois sans obtenir une autorisation écrite du ministère de l’immigration australienne.
Cependant, les exemptions à cette règle sont nombreuses, il te faudra donc bien vérifier que tu sois exempté. Voir ci-dessous la liste :

  • travailler dans différents lieux, à condition que la durée de l’emploi dans un même lieu n’excède pas 6 mois.
  • dans la culture végétale et animale partout en Australie.
  • dans certains secteurs, la pêche et la perliculture, l’arboriculture et l’abattage, la construction et l’exploitation minière, mais limités au Northern Australia (Australie du Nord).
  • dans le cadre des travaux de reconstruction à la suite d’une catastrophe naturelle, partout en Australie.
  • dans les secteurs critiques, notamment l’agriculture, l’industrie alimentaire, la santé, les soins aux personnes âgées et handicapées et la garde d’enfants, partout en Australie.
  • dans le secteur critique du tourisme et de l’hôtellerie, partout en Australie.

Pour toute autre situation non couverte ci-dessus. Tu devras faire une demande auprès du ministère de l’immigration australienne pour travailler plus de six mois pour un même employeur.

Remarque : la limite de 6 mois de travail est réinitialisée pour le deuxième PVT. Cela signifie que tu peux travailler six mois de plus pour un employeur pour lequel tu as déjà travaillé avec ton premier PVT.

Voyages/études

Il est possible de voyager vers et depuis l’Australie autant de fois que tu le souhaites.

Enfin, il est possible d’étudier en Working Holiday Visa en Australie. Tu peux le faire jusqu’à 4 mois (17 semaines). Si le but principal de ton séjour est d’étudier, envisage plutôt un visa étudiant (student visa).

Australie Working Holiday Visa le dossier complet

Vivre trois ans en Australie.

Ce visa est destiné aux citoyens français et/ou canadiens âgés de 18 à 35 ans inclus (30 ans inclus pour les belges) et n’est pas renouvelable.

La demande se fait via le portail du site officiel de l’immigration australienne. Si le demandeur est en Australie lors de sa demande, il doit avoir un visa valide avant d’effectuer sa demande.

Tu dois avoir suffisamment d’argent pour subvenir à tes besoins pendant ton séjour en Australie et pouvoir quitter l’Australie par tes propres moyens.Ce montant est généralement d’environ 5 000 $ australiens, plus le prix du billet d’avion retour. Mais si tu déposes ta demande de WHV en Australie, tu n’as pas besoin de fournir des preuves. Si tu déposes ta demande en dehors de l’Australie et que tu joins aucune preuve à ta demande, le traitement de ta demande peut être retardé si l’immigration australienne doit te contacter pour te demander des informations supplémentaires.

Tu ne dois avoir aucune dettes auprès du gouvernement australien.

Ne pas avoir eu de visa annulé ou de demande de visa refusée.

Avoir une assurance maladie adéquate et la conserver pendant toute la durée de ton séjour en Australie.

Extension du PVT en Australie

Si tu souhaites bénéficier d’un troisième PVT. Tu dois effectuer un travail spécifique* pendant 6 mois (179 jours) afin de pouvoir bénéficier d’un troisième PVT. Les jours travaillés sont uniquement comptés à partir du 1er juillet 2019 et uniquement lors du 2d PVT.

1er exemple: Julia a travaillé 6 mois lors de son 2d PVT dans une mine près de Murchison pour obtenir son 3e PVT (car elle a fait plus de 3 mois de travail spécfique*.).

2e exemple: Christian a travaillé 6 mois lors de son 1er PVT dans une mine près de Murchison et a obtenu son 2d PVT (car il a fait plus de 3 mois de travail spécfique*.). Mais il doit toujours faire 6 mois supplémentaires dans un travail spécifique* lors de son 2d PVT, pour être éligible à un 3e PVT.

Nul besoin d’effectuer les 6 mois en une seule fois ou auprès d’un seul employeur lors de ton 2d PVT. Il est possible d’étaler le travail sur la période de séjour de ton 2d PVT. Par ailleurs, la durée du travail spécifique* peut être supérieure à la période minimale requise.

Limitation de travail

Même règle que pour le premier et le second Working Holiday visa.

En règle générale, tu ne peux travailler que six mois pour le même employeur
Tu peux travailler autant d’heures que tu le souhaites, dans n’importe quel secteur, pour autant d’employeurs que tu le souhaites.

À partir du 1er janvier 2024, et jusqu’à nouvel ordre, un détenteur d’un working holiday visa ne pourra travailler plus de 6 mois sans obtenir une autorisation écrite du ministère de l’immigration australienne.
Cependant, les exemptions à cette règle sont nombreuses, il te faudra donc bien vérifier que tu sois exempté. Voir ci-dessous la liste :

  • travailler dans différents lieux, à condition que la durée de l’emploi dans un même lieu n’excède pas 6 mois.
  • dans la culture végétale et animale partout en Australie.
  • dans certains secteurs, la pêche et la perliculture, l’arboriculture et l’abattage, la construction et l’exploitation minière, mais limités au Northern Australia (Australie du Nord).
  • dans le cadre des travaux de reconstruction à la suite d’une catastrophe naturelle, partout en Australie.
  • dans les secteurs critiques, notamment l’agriculture, l’industrie alimentaire, la santé, les soins aux personnes âgées et handicapées et la garde d’enfants, partout en Australie.
  • dans le secteur critique du tourisme et de l’hôtellerie, partout en Australie.

Pour toute autre situation non couverte ci-dessus. Tu devras faire une demande auprès du ministère de l’immigration australienne pour travailler plus de six mois pour un même employeur.

Remarque : la limite de 6 mois de travail est réinitialisée pour ton troisième PVT. Cela signifie que tu peux travailler six mois de plus pour un employeur pour lequel tu as déjà travaillé avec ton premier et/ou second PVT.

Voyages/études

Voyager vers et depuis l’Australie autant de fois que tu le souhaites.

Enfin, il est possible d’étudier en Working Holiday Visa en Australie. Tu peux le faire jusqu’à 4 mois (17 semaines). Si le but principal de ton séjour est d’étudier, envisage plutôt un visa étudiant (student visa).

Australie Working Holiday Visa le dossier complet

Voilà c’est la fin de l’aventure ?

Après avoir passé autant de temps en Australie tu dois te sentir un peu à la maison en Australie non ? Voyons quelles sont tes options pour y rester plus longtemps. Et pourquoi pas obtenir le Graal, le fameux PR (Permanent Residency).

Visa étudiant

En sachant que le visa étudiant peut être utilisé avant ou après un Working Holiday visa. Le visa étudiant peut te permettre d’augmenter ton séjour en Australie de quelques semaines à quelques années. Que ça soit pour des cours d’anglais ou pour des études de longue durée qui peuvent s’étaler de 4 à 5 ans.

Il est préférable de se renseigner auprès des différentes écoles pour obtenir un cadre de qualité pendant ses études. Afin que cet argent ne soit pas dépensé dans des établissements de piètre qualité en Australie. Mais aussi de réfléchir à un projet concret pour que ce temps supplémentaire soit utile pour une carrière professionnelle réfléchie et non un gain (perte) de temps supplémentaire en Australie.

Des études dans l’enseignement supérieur en Australie, peuvent te permettre d’avoir une expérience et un CV remarquable. Et de plus, beaucoup de bachelor, master, doctorat, sont éligibles à un Temporary Graduate visa. Ce visa est destiné aux étudiants internationaux qui ont récemment obtenu leur diplôme et dont les qualifications correspondent à des professions spécifiques dont l’Australie a besoin. Il permet de vivre, d’étudier et de travailler temporairement en Australie (généralement pendant 2 ans ou plus).

Il est assez judicieux de réfléchir à un projet d’étude dans l’enseignement supérieur. Car certaines de ces études peuvent ouvrir la voie (pathway) vers la résidence permanente en Australie.

Sponsorship Visa

Le sponsorship visa est une sorte de parrainage par ton employeur.

C’est-à-dire que ton employeur va te nominer pour un emploi et que tu devras travailler pour lui sur une période donnée. La plupart du temps cela varie de 2 à 5 ans et peut être renouvelé. Ce sont les Short-term stream Medium-term stream.

Cerise sur le gâteau, ton employeur peut être en mesure de te parrainer pour l’obtention d’un visa résident australien. Voir l’histoire de Gustavo qui est passée par ce process.

Tu peux aussi être nominé par une région ou un état d’Australie. Le gouvernement australien s’est engagé à soutenir les zones régionales. Tu trouveras des informations sur les programmes de visas visant à attirer des migrants pour aider à renforcer l’économie australienne et à stimuler ses zones régionales en cliquant ici.

Le SkillSelect peut aussi être une option. C’est un système en ligne du gouvernement australien destiné aux travailleurs qualifiés qui souhaitent exprimer leur intérêt pour une demande de visa leur permettant de vivre et de travailler en Australie. La demande se fait ici.

Famille/Partenaire

Si tu as trouvé l’amour en Australie et que l’heureux(se) élu(e) est un citoyen australien, un résident permanent australien ou un citoyen néo-zélandais. Tu pourras éventuellement demander un partner visa. Il faudra prouver de votre bonne foi et des documents et pièces justificatifs de votre vie commune vous seront demandées.

Pour la famille, les regroupements familiaux sont possibles. Avec le Remaining Relative visa. Ce visa permanent permet aux personnes de s’installer en Australie pour être avec les membres de leur proche famille.

écrit par PVT Australia

*La réglementation australienne en matière de visas (y compris les frais de demande de visa) est modifiée de temps à autre. Les informations fournies ici sont valables au moment de la publication, mais les visiteurs doivent vérifier que ces informations sont toujours d’actualité en visitant le site du Ministère de l’intérieur du gouvernement australien.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire aussi…

Mais aussi les stories…